• Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon

Îles intérieures

Dans une société de l’instantané, de l’éphémère,
des évolutions numériques et technologiques ;
à contre-courant,

j’aime prendre le temps.

Le temps d’observer, de regarder, de contempler,

de m’émerveiller devant chaque détail

que la Nature nous offre.

Une Nature délaissée

parfois méprisée ;

ou encore apprivoisée,

maniée par la main de l’Homme.

Je tente alors de sublimer tous les aspects de celle-ci

par le dessin : technique me permettant de les figer durablement et sereinement.

Et souhaite transmettre une certaine beauté des choses,
révéler les détails de leur existence même,
ce que chacune peut avoir à nous raconter,
nous faire ressentir ;
afin d’amener un certain regard

 

une respiration

un silence


C’est par le pointillisme que j’exprime cette envie,
ce besoin, cette nécessité d’apprendre à regarder
et ressentir les choses qui nous entourent


- point par point.

Ces milliers de points m’apaisent
autant qu’ils questionnent, et angoissent parfois les autres.
Le noir et blanc rend perplexe.
Les questions cheminent et se bousculent :
Combien de temps ?
Combien de points ?
Est-ce imprimé ?
Retouché numériquement ?
Réalisé à la main ?
Qu’est-ce ?
Cela me fait penser à... ?


Nous y voilà :
ouvrir le champ des perspectives,
un territoire mental d’espérance
.
Cela reste inlassablement l’enjeu
de chaque dessin,
chaque série.

Un éloge
Du temps passé,
du temps qui passe,
que nous figeons
autant que faire se peut
dans le papier.
Le surgissement
de l’émerveillement sans retenue ;
l’innocence d’enfant qui part,
nous échappe au fil du temps.
De la Nature.
Des émotions.
Tout simplement.


 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now